La Marche pour Jésus en cortège de voitures solidaires et un spectacle de type « drive-in ».


Du au contexte sanitaire, la 28ème édition de la marche pour Jésus s’est adapter.

Pour éviter les attroupements, au lieu de sortir marcher en masse sur la voie publique, un

méga cortège solidaire composé de plus de 10 000 voitures à défilé dans les rues.

Un des principaux objectifs de l’évènement, réalisé ce lundi, fut de récolter des paniers de nourriture pour de futures actions sociales de l’église Renaitre en Christ.


Renaitre en Christ qui depuis le début de la pandémie a distribué plus de 1500 tonnes de nourritures aux populations affectés de manière critique par la crise.

Le centre de collecte des denrées fut monté dans le stationnement de l’assemblée législative de l’état de Sao-Paulo.

Pour participer et faire votre contribution, cliquez ici.

Durant le parcours de 12 km, les participants faisaient des louanges et des adorations de l’intérieur de leurs véhicules. Quelque uns étaient en moto.


Comme dans les dernières éditions les participants sont venus avec leurs requêtes de prières écrites sur la semelle de leurs chaussures.

La Marche pour Jésus est une épopée. Chaque kilomètre parcouru provoque un immense impacte spirituel. Voilà un geste de foi qui ouvre une brèche, un chemin. Avec l’empreinte de Christ.Du désert vers la terre promise. À un certain moment le peuple se trouva encerclé: les égyptiens derrière la Mer Rouge devant. «La consigne que Dieu donna à Moïse fut ,«marche ». La mer se fendit en deux, ils marchèrent et l’ennemi fut englouti derrière eux. »

De déclarer l’Évêque Fernanda Hernandes Rasmussen.

Cet acte de foi, d’espérance et de solidarité a démarré environ vers 13h, près de l’obélisque d’Ibirapuera, avec une prière de l’Apôtre Estevam Hernandes, président de l’événement au Brésil, prière pour consacrer le trajet et dans le but d’élever vers Dieu une grande clameur pour la nation brésilienne.

« Aujourd’hui, nous somme venu déclarer que le seigneur de cette nation est Jésus et que, en lui nous avons la vie la paix l’espérance ! Sans doute ce fut le plus grand cortège de voitures de l’histoire de notre pays et tout ce que nous faisons ici nous le faisons dans le but de glorifier le nom de Christ ». D’affirmer l’Apôtre Estevam.

Les véhicules étaient dirigés par six chars allégoriques électriques, parcourant l’avenue 23 de Maio et continué en direction du Pavillon de l’Éxposition d’Anhembi, ou ce tenait un méga spectacle avec les meilleurs noms de la musique gospel nationale dans un style drive-in en places limités. 1500 véhicules s’était préalablement inscrits.

Au sommet du char allégorique principal, Apotre Estevam, Évêque Sonia Hernandes, Renacer praise et Marcelo Aguiar ont animé l’introduction.

Les participants ont pu accompagner en prière et en louanges à l’intérieur de leurs véhicules par le biais de la transmission en direct réalisé par Radio Gospel FM.

« Ce fut ma première marche et, vraiment, je garderai pour toujours dans ma mémoire cette incroyable journée .Cette marche fut pour moi un renouveau spirituel et une démonstration que jamais nous ne nous laisseront limiter par les circonstances ».

De déclarer le commis Rafael da Costa de Bragança Paulista.

« C’était fantastique ! Jamais je n’ai vu autant de voitures réunis dans un même objectif.

La marche pour Jésus, même à l’intérieur d’une automobile fut une expérience incroyable.

À un moment ou plusieurs ne parvenaient pas à sortir de leurs maisons, c’est un privilège de sortir et de pouvoir encore louer notre Dieu ! Aussi que nous puissions bénir d’autres familles avec nos dons. Ce fut une magnifique manifestation de solidarité. Je participe de cet événement depuis plus de 20 ans et je peux affirmer que jamais une marche ne ressemble à une autre ». D’affirmer l’entrepreneur José Claudio Rodrigues, de Campinas.

Le cortège de la Marche pour Jésus a quand même réunit les principaux « ministres » évangéliques du pays. Sur le site officiel de l’événement, plus de 1500 églises se sont inscrites.

Tout au long du trajet une équipe d’intercesseurs se sont positionné stratégiquement pour bénir la manifestation de leurs prières.

L’événement a pu tout de même compter sur la présence des autorités politiques qui ont fait valoir l’importance de la marche pour Jésus.

« La Marche pour Jésus c’est le visage de Sao-Paulo, et un des événements qui manifeste la diversité de notre ville. Grace à la grande implication des organisateurs, pour trouver et mettre en places toutes les mesures de sécurité, nous pouvons nous réunir aujourd’hui.

C’est une grande joie d’être le maire de la ville qui rassemble la plus grande Marche pour Jésus ». De déclarer le maire de Sao-Paulo, Bruno Covas.

« Sous plusieurs angles nous pourrions aborder tous Les bénéfices que la Marche pour Jésus amène à notre ville. Bien plus que d’attirer des gens d’autres régions, la Marche enrichie notre diversité. Elle envoie un message positif de par son travail social actif. Un partenariat inter-église que la mairie se doit d’assister, aider ceux qui aident des milliers de familles.

Je suis reconnaissant des bonnes dispositions de tous ». De rajouter le Maire.

« Au milieu de tant de difficultés, la Marche pour Jésus a réussi à avoir une grande répercussion elle a réussi à accomplir son objectif de diffuser un message de vie même dans ce format tellement différent. Je sais qu’aujourd’hui, sans aucun doute, notre ville se remplit de foi et d’espérance. Je crois que ce fut un des plus grand cortège de l’histoire de ce pays.

Je crois également que le spectacle de type « drive-in » bat des records d’assistances lui aussi. » Affirma le président du conseil Municipal Éduardo Tuma.

Le défilé ou cortège Marche pour Jésus a eu lieu simultanément dans d’autres villes brésiliennes tel que : Rio de Janeiro, Manaus, Salvador, Recife, Florianopolis.

Récolte des aides alimentaires (paniers).

Dû à l’interdiction de s’attrouper, une équipe de volontaires récoltait les dons directement des véhicules. Tous portaient des gants de protections et des masques.

Tout au long de la journée les objectifs espérés par l’organisation furent dépassés.

Plus de 10 000 paniers alimentaires furent récoltés.


Pour faire partie de ce courant de solidarité, cliquez ici.

La Structure.

Pour l’organisation et la structuration de la récolte des aliments et aussi de la récolte durant le spectacle « drive-in » nous aurons eu plus de 1000 volontaires.

En plus, l’événement a pu compter sur l’appuis de la préfecture et de la sous-préfecture,

CET, SPTrans,PM e, SPTuris.

Transmission

La Marche pour Jésus fut transmise en temps réel par le biais de sa chaine officielle-Rede Gospel de Televisao e Radio Gospel FM.

En plus de cela, le site officiel de la Marche pour Jésus, le portail iGospel et Youtube, des internautes du monde entier ont pu suivre la manifestation.

Le spectacle « drive-in » méga live

L’organisation de l’événement a monté une structure géante d’illumination pour un marathon de spectacle. Cinq tonnes de matériel furent utilisées. En plus de cela, sur place furent monté 16 écrans géants et 5 panneaux de leds. Le tout procurant aux gens qui assistaient une vue privilégiée des présentations.

Ce fut plus de 8 heures de louanges et d’adoration avec les meilleurs noms de la musique gospel du pays sur une scène de 450 mètres carrés.

Entre autres Artistes : Praise Cia de Dança, Diego Ribeiro,Aline Nunes,Mauri de Jesus,Barbara Teruko,Mariana Valadao,Sarah Bia, Julerg,ton Carfi,Leonardo Borges,Davi Sacer,Midian Lima,Ao Cubo,Kemuel,Andre et Felipe,Marcelo Aguiar,Isadora Pompeo,Casa Worship e Renacer Praise.

Respectant toutes les mesures sanitaires, 1500 véhicules avec un maximum de quatre personnes par véhicules, lesquels stationnés sur place à l’endroit du spectacle.

Le Pavilhao des Exposicoes do Anhembi fut totalement adapté pour que le public puisse louer en tout confort et sécurité.

L’organisation de l’événement a également fait partenariat avec « nadapay » garantissant une prise en charge de qualité à ceux, parmi les spectateurs, qui auraient besoin de sortir de leurs véhicules pour s’alimenter.

En faisant le téléchargement de l’application l’utilisateur a accès au menu disponible et reçoit un identifiant pour sa place dans le « drive-in » .

Toutes les demandes furent traitées avec des gants de protections de des masques.

Dans leurs maisons, les internautes du monde entier purent accompagner les présentations par le biais de la chaine officielle de la Marche pour Jésus sur YouTube.

Une brève histoire de la Marche pour Jésus

En 1993, la Marche pour Jésus est arrivé au Brésil grâce à l’Apôtre Estevam Hernandes, qui est aujourd’hui le président de la Marche pour Jésus au Brésil.

C’est également cette même année que la Marche est sortie dans les rues de Sao-Paulo.

Cette année-là, la Marche démara de l’avenue Paulista, descendit l’avenue Brigadeiro Luis Antonio et se termina à Anhangabau pour ce rencontrer. Six ans plus tard, près de dix millions de personnes de plus de 170 pays marchèrent pour célébrer le nom de Jésus Christ.

Des gens de différentes religions, races sortirent dans la rue dans des pays tels que l’Argentine, Canada, Colombie, Cuba, EUA, Finlande, Franca, Italie, Japon, Mosanbique,

Russie et tant d’autres.

En 2021, la marche pour Jésus aura lieu en Israel, la 28ème édition, durant une caravane apostolique.


Evénements officiels

La Marche pour Jésus fait partie du calendrier officiel du pays depuis septembre 2009, lorsque la loi fédérale 12,025 fut sanctionné par le président de l’époque Luiz Ignatio Lula Da Silva.


À Sao-Paulo, l’événement à pour appuis la préfecture de Sao-Paulo, companhia de Engenharia

1 visualização